SYLVIE MONGIN-ALGAN

METTEUSE EN SCÈNE

L’exploration de nouvelles écritures dans un aller-retour avec les grands textes du passé, ainsi que la mise en évidence des femmes dans l’histoire de l’art et de la création contemporaine, caractérisent sa démarche théâtrale.

Elle développe ses projets de création à partir de nouvelles dramaturgies d’Amérique Latine, en collaboration avec des auteurs, des artistes et des lieux de formation au Mexique, au Chili, en Argentine et en France. Elle est parallèlement Responsable pédagogique du GEIQ-Théâtre Compagnonnage.

Cette saison 2017-2018 :

PAPA EST DANS L’ATLANTIDE - création 2017 / en tournée
de Javier Malpica, mise en scène Sylvie Mongin – Algan
avec Anne de Boissy
samedi 14 octobre 2017 au Théâtre des Îlets – Montluçon (03)
samedi 11 novembre 2017 salle de la Ficelle – Lyon (69)
dans le cadre du Festival SCOP dans ma ville

 

LAMBEAUX - création 2005 / reprise en octobre 2017 / en tournée
de Charles Juliet, mise en scène Sylvie Mongin – Algan
avec Anne de Boissy
du 1er au 12 octobre 2017 au NTH8 – Lyon

 

LES MÉNINES - création 2018
d’Ernesto Anaya, mise en scène Sylvie Mongin-Algan
du 25 au 27 mars 2018 au NTH8 – Lyon

 

 

 

PARCOURS DE SYLVIE MONGIN-ALGAN

 

D’abord comédienne sous la direction de Robert Gironès, Roger Planchon, Jean-Pierre Vincent, Bruno Boeglin… elle est assistante à la mise en scène de Robert Gironès, de Louis Erlo avant de passer elle-même à la mise en scène. En 1992, la « Cie Sylvie Mongin-Algan » s’installe dans une friche et devient «Les Trois-Huit, compagnie de théâtre», collectif d’artistes.
En 2003, les Trois-Huit sont missionnés à la création d’un nouveau théâtre à Lyon : le NTH8 (Nouveau théâtre du 8e).
Depuis Sylvie Mongin-Algan a mis en scène entre autres : Les Cris de Christina Mirjol, Dix Phèdre, Lambeaux de Charles Juliet, Notre Cerisaie d’après A. Tchekhov, Monstres d’or et de sang avec 11 acteurs, 6 auteurs, 10 textes dans des allers retours artistiques connus ou inconscients de l’Espagne au Mexique…
Elle a inauguré en 2011 un grand chantier théâtral autour d’un cycle d’écriture de l’auteure mexicaine Ximena Escalante Le Polyptyque Escalante avec quatre créations : Moi aussi je veux un prophète, Andromaca real, Phèdre et autres Grecques, Électre se réveille, tournées en Région Rhône-Alpes et au Mexique.
En 2013, elle met en scène Anne de Boissy dans Une chambre à soi de Virginia Woolf, succès du Festival OFF d’Avignon 2015.
Elle continue son parcours de création sur les textes de Ximena Escalante avec :
Regresa/Reviens créé en septembre 2015 à Mexico puis en tournée en France en 2016 (Lyon, Toulouse)
– et avec GRITO/JE CRIE créé à Lyon en octobre 2016 puis en tournée au Chili en novembre 2016 (Santiago, Valparaiso).
Elle poursuit son exploration des dramaturgies d’Amérique Latine avec le chantier-réalisation de 30 d’Alicia Kozameh (Argentine) et Papa est dans l’Atlantide de Javier Malpica (Mexique).
En 2018, elle crée Les Ménines, présenté en avant-premières en mars au NTH8.