14 octobre - 22 février 2013
  • vendredi 22 février 2013
    CCN – Rillieux-la-Pape (69) (programmé par l’Espace Baudelaire)
  • 12 & 13 avril 2011
    Centre Culturel Charlie Chaplin – Vaulx-en-Velin (69)
  • du 14 au 22 octobre 2010
    NTH8 – Lyon
    CRÉATION

EUROPE NE SE SOUVIENT PLUS

VINCENT BADY

ÉQUIPE DE CRÉATION
texte et mise en scène : Vincent Bady
collaboration artistique : Sylvie Mongin-Algan
avec : Laetitia Lalle Bi Bénie
: Europe, l’ange
Sébastion Valignat :
Cadmos, le taureau
Joël Toussaint : Le musicien chanteur 
avec une tête d’oiseau
Vincent Bady :
Le guichetier, le chef de service, le préfet
lumières : Julie-Lola Lanteri
costumes et masques : Mathilde Furbacco et Cara Marsol

 
Production Les Trois-Huit, compagnie de théâtre au NTH8/Nouveau Théâtre du 8e – Lyon. Avec le soutien du Centre Culturel Charlie Chaplin / Vaulx-en-Velin. Vincent Bady a obtenu une bourse d’écriture 2010 du CNL – Centre National du Livre pour l’écriture de ce texte et d’un triptyque.

Cette création a été conçue après deux années de rencontres et de travail avec près de cinquante habitants du 8e arrondissement de Lyon, pour la plupart d’origine étrangère. Elle vient comme l’aboutissement de nombreuses séances d’ateliers de parole et d’écriture et de deux soirées de restitution autour de récits de vie et du thème de la cité idéale.

 

 

Qu’est-ce qu’une histoire qu’on ne peut raconter que lorsqu’on ne peut plus faire autrement, et que la raconter représente pour soi une question de vie ou de mort ? 

 

Dans  «Europe ne se souvient plus», l’histoire, très actuelle, médiatisée mille fois, de deux étrangers clandestins, qui ont survécu à l’exil et se retrouvent en quête d’un pays d’accueil, se « fictionne » et rentre en friction  avec une histoire, très ancienne, et dont peu se souviennent : le mythe d’Europe et de Cadmos, la sœur enlevée par un taureau dans la mer, et le frère parti à sa recherche pour la ramener au pays de leur père…
Si Europe et Cadmos aujourd’hui  étaient deux sans-papiers en quête de régularisation, quelle histoire « vraie » ou quelle fiction pourrait servir à protéger leur exil ? De quelle histoire de nulle part, de quelle utopie devraient-ils absolument se souvenir s’ils voulaient pouvoir recommencer  leur vie, ici, en Europe ?
Cette fiction, très ancienne et très actuelle, voici que le « taureau » du théâtre s’en empare et l’emmène sur les berges de notre monde.

Vincent Bady