Les Ménines – S. Mongin-Algan / 12, 13 et 14 décembre 2018 – NTH8

À voir aussi ...

Les Ménines – Création 2018

De Ernesto Anaya

Mise en scène : Sylvie Mongin-Algan – Avec Alizée Bingöllü

 

Du 12 décembre 2018 au 22 janvier 2019

Spectacle bilingue Français/Espagnol

 

Il était une fois…

Une Espagne catholique, raciste, décadente et répressive jusqu’au crime.
A sa tête, une monarchie dégénérée et crépusculaire.
Dans un Palais Royal sous haute surveillance de l’Inquisition déambulent une petite princesse, ses deux suivantes ou Ménines, une naine visionnaire,et Vélasquez qui a renié la peinture depuis 20 ans dans l’espoir de devenir un jour Chevalier de l’Ordre de Santiago.
Tels des fauves en cage, ils se débattent et s’entre-dévorent pour survivre aux obsessions et aux perversions d’un monde à l’agonie.
C’est un tableau qui va leur permettre de gagner l’éternité.

Dans Les Ménines, œuvre intense et iconoclaste, Ernesto Anaya, auteur mexicain d’origine chilienne, imagine avec un humour féroce les circonstances qui donnèrent naissance au tableau le plus célèbre, le plus commenté, le plus plagié de l’Histoire de la peinture.

… « Mais ce n’est pas un tableau : c’est un miroir »…

Sylvie Mongin-Algan

 

Travail de maitre !

Parler de réussite collective n’est absolument pas réducteur pour la metteuse en scène Sylvie Mongin-Algan, véritable chef d’orchestre de cette remarquable adaptation des Ménines… Ce spectacle est une véritable poupée russe, à l’instar du célèbre tableau, on n’arrête pas d’en découvrir les strate. il est enlevé, vivant, intelligent, passionnant, souvent très drôle. Une magistrale leçon de théâtre.
Trina Mounier / Les Trois Coups