SYLVIE MONGIN-ALGAN

METTEUSE EN SCÈNE

 

D’abord comédienne, Sylvie Mongin-Algan passe rapidement à la mise en scène pour explorer, en de constants allers-retours, les textes classiques et contemporains.

Elle a fait partie du collectif « Le Lézard dramatique », puis a travaillé comme metteuse en scène indépendante avant de créer sa propre compagnie. En 1992, la « Compagnie Sylvie Mongin Algan » va donner naissance à un nouveau collectif : « Les Trois Huit, compagnie de théâtre », qui occupera une friche à Villeurbanne jusqu’à son installation au Nth8 en 2003. C’est là que naîtra le Compagnonnage Théâtre, dispositif d’emploi et de formation pour de jeunes comédiens qui réunit aujourd’hui une vingtaine de théâtres et de compagnies indépendantes.

Ses spectacles fabriqués dans la friche des Trois Huit ont été régulièrement joués à Lyon, principalement au Théâtre des Célestins et au Théâtre de de la Croix-Rousse, au Théâtre de Vénissieux ainsi que dans de nombreux festivals : Nuits de Fourvière, de la Mayenne, de Saint Jean d’Angely, Festival d’Alba la Romaine…

Au NTH8, elle crée : Les Cris de Christina Mirjol, Lambeaux de Charles Juliet, Notre Cerisaie d’après Tchekhov, Une chambre à soi de Virginia Woolf, et en collaboration avec Guy Naigeon, les cycles Dix Phèdre, de l’Antiquité au 21 ème siècle, Oedipe(s) et Monstres d’Or et de Sang, dix pièces du Siècle d’Or à la Guerre Civile espagnole.

Depuis 2011, elle collabore régulièrement avec l’autrice mexicaine Ximena Escalante dont elle a créé en France et à Mexico le « Polyptyque/Poliptico Escalante », Regresa/Reviens et Grito/Je crie.

En 2018, elle a mis en scène Les Ménines / Las Meninas d’Ernesto Anaya, création bilingue qui concrétise son lien étroit à la langue espagnole.

Investie dans la circulation des écritures théâtrales entre la France et l’Amérique Latine, elle conçoit et coordonne en 2018 le projet « Rebelles/Rebeldes, Mundo en fuego » en partenariat avec le Centro Universitario de Teatro / UNAM – Mexico et l’ENSATT à Lyon.

En 2020/ 2021, elle mettra en scène Yo Picasso au Musée des Beaux-Arts de Lyon, Straight de Guillaume Poix au NTH8 et coordonnera le projet PULPO, cycle de lectures et de mises en jeu bilingues de textes de théâtre latino-américains.

En parallèle, elle prépare le retour en France de 30, atelier itinérant de création à partir du texte  » « Esquisse des Hauteurs » de l’autrice argentine Alicia Kozameh. Œuvre collective qui réunit à chaque étape 30 nouvelles participantes, ce projet initié en 2012 et sans cesse réinventé a déjà rassemblé et mis en réseau près de 200 artistes et/ou militantes en France, au Chili, en Uruguay, au Brésil et en Argentine.

 

Voir toutes les créations de Sylvie Mongin Algan